• contact[at]dune-esthetique.com
  • +216 22 605 011
Lun - Sam : 09:00 - 18:00

Prothèses de mollets

Prothèses de mollets

  • Séjours5 nuits / 6 jours
  • Tarifs€ 2000

Qu’est-ce que la chirurgie de prothèses de mollets?

Les mollets ont beau être une zone importante de notre corps (c’est quand même grâce aux muscles des mollets que nous tenons debout, du moins en grande partie), il existe très peu de moyen de leur donner un dessin cohérent et équilibré.

En fait, seule la pose de prothèses de mollets peut résoudre ce problème .

Cette procédure chirurgicale, est préconisée par des patients présentant des jambes et des mollets trop fins, ils sont motivés pour retrouver une harmonie entre les volumes et profils de la cuisse et du genou, et leur prolongement inférieur à la jambe.

Les prothèses de mollets

Comme dans bien des cas quand il s’agit d’implants, les prothèses de mollets sont fabriquées à base de gel de silicone cohésif .

L’intervention n’est pas très longue en soi. Par contre, la convalescence peut s’avérer plus douloureuse, voire légèrement plus compliquée, du fait qu’il est à la fois conseillé de marcher après une opération pour activer la circulation sanguine, et de se reposer après toute intervention pour ne pas brusquer les zones touchées par l’opération. Et dans notre cas, la zone à reposer est la même que celle qui doit permettre l’effort.

De plus, les bleus, inhérents à l’incision et au décollement de la peau du muscle, peuvent s’avérer être un handicap douloureux pour la reprise d’appui. Si vous décidez de subir cette intervention, prévoyez un arrêt de travail d’une dizaine de jours au minimum.

Mais concernant la pose de prothèses de mollets , c’est surtout après l’opération qu’il faudra être vigilant. Vérifiez que votre corps ne rejette pas l’implant. Le fait que cette zone soit constamment appelée à l’effort peut gêner la bonne fixation de l’implant et provoquer la formation d’une coque dure, signe du rejet.

Et ce n’est pas fini. Tous les ans, vous devrez passer une visite de contrôle dans le but de mesurer la bonne évolution des prothèses de mollets. Encore une fois, c’est la sollicitation quotidienne de l’implant qui pousse à tant de précautions.

Il faut pouvoir prévenir de toute usure anormale éventuelle. Des photos seront transmises à votre chirurgien plastique au bout d’un mois, de trois mois, de six mois, puis tous les ans.

Vous l’aurez compris, vous ne pourrez pas courir un marathon tout de suite. Toute forme de pratique sportive est strictement proscrite pendant au moins deux mois . En cas de problème, les conséquences peuvent très mal vécues, voire dramatiques. C’est pourquoi notre équipe médicale prend un soin tout particulier au suivi d’une pose de prothèses de mollets.